web analytics

s'abonner: Articles | Commentaires | Email

leader

L’armée française n’est pas une poignée de «salopards»

3 comm.
PARTAGER

Viols en Centrafrique : Chevènement a raison. L’armée française n’est pas une poignée de «salopards» (Causeur,Pierre Jova)

Les charognards finissent toujours par trouver ce qui leur plaît dans les poubelles. C’est ainsi qu’une étrange rumeur commence à circuler sur la toile : Jean-Pierre Chevènement, l’ombre tutélaire des souverainistes orphelins, aurait justifié le viol d’enfants par des militaires français en Centrafrique. En effet, nous explique gravement Les Inrocks, le Che a eu une phrase hautement suspecte, lors de sa dernière apparition médiatique, sur Europe 1, le 3 mai dernier : « Il est clair que le fait de se trouver au contact de populations malheureuses, abandonnées, peut favoriser les comportements de ce type. »

Chevènement, le laïque intègre, qui sourit quand on lui rappelle que des familles entières d’officiers « cathos-tradis » ont fait prier pour lui alors qu’il était plongé dans le coma, en 1998, en souvenir de l’excellent ministre de la Défense qu’il fut, a droit à son « moment Benoît XVI ». Un segment de phrase isolé, sur-interprété, déformé, et promis à se diffuser sur la toile comme une traînée de poudre. À moins que la lucidité ne l’emporte.

Sans cette pépite croustillante, la mention chevènementiste de la Centrafrique serait restée lettre morte. La tragédie familiale des Le Pen, les vraies-fausses listes de Robert Ménard ou la dernière chanson de Patrick Sébastien sont des sujets autrement plus passionnants que le destin de l’ancienne colonie française.

Située au carrefour de l’Afrique et des appétits des puissances régionales, divisée ethniquement entre le nord et le sud, la Centrafrique n’a connu depuis son indépendance que des dictatures et des guerres civiles. Après de nombreuses interventions militaires, la France s’était résolue à laisser le pays aux mains de régimes autoritaires, dans l’espoir qu’ils maintiennent une certaine stabilité. Aussi, quand des rebelles nordistes menacent, en décembre 2012, le président François Bozizé, un sudiste, au pouvoir depuis 2003, Paris laisse faire, en pariant que ces nouveaux venus seront plus efficaces que le régime en place.

En mars 2013, François Hollande laisse donc sciemment les bandes musulmanes, mais surtout mafieuses, de la Séléka s’emparer de la capitale, Bangui. Ces rebelles, loin de se contenter de prendre le pouvoir, et d’établir une dictature supplémentaire, se livrent au pillage et à la persécution des chrétiens, qui constituent l’essentiel de la population locale. Ils comptent en effet dans leurs rangs nombre de supplétifs soudanais, imprégnés de la charia en vigueur dans leur pays. La complicité de civils musulmans dans les exactions achève de creuser le fossé entre les communautés religieuses. La guerre civile éclate entre la Séléka et les milices anti-Balaka, abusivement qualifiées de « chrétiennes », en réalité, imprégnées d’animisme, le gri-gri et le fusil en bandoulière, et travaillant au retour du président déchu Bozizé. Devant l’ampleur des massacres, la France déclenche l’Opération Sangaris, en décembre 2013.

Depuis, les militaires français, sous-équipés, n’ayant reçu pour mission que celle de s’interposer entre les combattants, réalisent l’exploit d’assurer l’ordre public dans un pays livré à l’anarchie. Alors que la situation est avant tout militaire, et qu’elle nécessite la destruction des bandes rebelles, l’armée française doit garantir la bonne tenue d’un processus de réconciliation politique incertain. Le tout, dans l’indifférence générale de la métropole.

LIRE LA SUITE

468 ad
  1. Ceux qui insultent l’armée, oublient que c’est leur propre pays qui lui n’hésite pas d’envoyer ses fils et filles défendre des opprimés que ce soit en centre Afrique où ailleurs baissent le ton ! c’est vrai que les rats sont attirés par la charogne, ces
    anti-militaristes bien à l’abri dans leur connerie, facile de cracher ! je trouve bizarre que ces monstres de daesh ne soient pas désigner,  » c’est peut-être qu’il ne touchent pas aux enfants ni aux femmes…non ils les enlèvent pour les vendre quand ils ne les tue pas..
    messieurs de la presse avant de colporter de tels événements avant de hurler à la criée renseigner vous !!! vôtre stylo ou tablette ne disparaîtra pas si l’on ne voit pas votre  »griffe » aux infos ! et oui, les militaires vous disent bien des choses à bon entendeurs salut

  2. chenevilandouille dit:

    Jean-Pierre Chevènement reste la personnalité préférée des Français !!!!

    http://fr.mediamass.net/people/jean-pierre-chevenement/plus-gros-salaire.html

    c’est la qu’on se rend compte que le QI moyen des Français est a moins de 80 et que leur donner le droit de vote n’est pas forcement une preuve de progrès

  3. chenevilandouille dit:

    CheEvénement le Politique le mieux payé de France pour ces Grands progrès qu’il a fait faire au pays !!
    il est pas encore pendu celui la encore alors qu’il nous coute 75€ par an !!!!
    http://fr.mediamass.net/people/jean-pierre-chevenement/plus-gros-salaire.html

    ou comment gagner plus qu’un president de la République sans avoir jamais rien fait si ce n’est des interview

    j’espère que ses enfants et petits enfants voir arrières petits enfants vont payer pour ce bigrant de la république des apparatchiks, tout comme la derniére inauguration de Holladouille a 85 M € aux Antilles

COMMENTAIRES (les commentaires sont modérés AVANT publication)

ARTICLES RECENTS

ARTICLES LES PLUS LUS

COMMENTAIRES RECENTS