web analytics

s'abonner: Articles | Commentaires | Email

leader

EXCLUSIF : LA PREUVE QUI ACCUSE HERVÉ GHESQUIÈRE ET STÉPHANE TAPONIER, JOURNALISTES ET EX-OTAGES EN AFGHANISTAN

12 comm.
PARTAGER

EXCLUSIVITE INFOSDEFENSE

CE DOCUMENT ACCOMPAGNÉ D’UN TÉMOIGNAGE QUE NOUS PUBLIONS PROUVE BIEN QUE NOS CONFRÈRES ET EX-OTAGES, HERVÉ GHESQUIÈRE ET STÉPHANE TAPONIER, ONT ÉTÉ AVERTIS PAR UN MILITAIRE UNE HEURE AVANT LEUR ENLÈVEMENT SUR LA ROUTE MENANT À TAGAB EN DÉCEMBRE 2009.

Le titre s’étale en gros caractères sur le journal Le Progrès de juin 2011 : Hervé Ghesquière: « On n’a pas pris de risques inconsidérés ». Puis le reporter et ex-otage rajoute : « J’ai entendu sur des chaînes de télévision, des analystes et d’anciens reporters de terrain qui ont dit: l’armée française les avait bien prévenus, ils allaient au devant de graves problèmes, de graves périls. C’est absolument faux. Personne ne nous a rien dit. Que cela soit clair », a assuré Hervé Ghesquière à qui veut l’entendre, les traces sont encore sur quelques sites d’information comme ici sur ce lien (journal Le Progrès) ou sur Le Figaro aussi.

Pourtant, les deux journalistes ont bien été avertis, c’est un fait que nous pouvons affirmer. Un fait confirmé par les sources de InfosDefense.com. Elles sont trois. Trois sources dont deux militaires, l’une de ces sources est le dernier militaire qui, le 30 décembre 2009 vers 10H00 a renseigné, averti du danger et vu pour la dernière fois Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, tous deux journalistes travaillant pour France Télévisions. Ledit militaire, Bertrand (le prénom a été modifié pour des raisons de sécurité) est à ce jour le seul et unique soldat français qui a décidé – après de longues négociations et une attente de deux ans – de nous parler clairement et de nous fournir des preuves. S’il le fait c’est pour une seule raison: il souhaite « que les citoyens français sachent la vérité ».

Ce 30 décembre 2009, après un reportage « embarqué » avec l’armée française, les deux journalistes avaient décidé de quitter Kaboul pour retourner interroger des habitants mais sans présence militaire. Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, ont été enlevés quelques minutes plus tard après l’avertissement de ce soldat français. Ils passeront 547 jours en captivité.

LIRE LA SUITE : le document exclusif et le révélation de Monsieur Ney

468 ad
  1. mili-terre dit:

    Pour travailler comme officier presse : les jourbnalistes signent des documents qui leurs perettent l’accréditation OTAN, et un papier lorsqu’ils suivent les forces français en « embedded ». Ces pappiers donnent les règles du jeu. Il est probable aue pour avoir la paix le MINDEF les ai classifiés, mais tout journaliste ayant suivi des troupes de l’ISAF peut en témoigner, sauf à se brouiller avec FRTV, envoyé spécial et la communauté des journalistes. Il faut savoir et se souvenir, sans rancoeur : entrer en guerre avec un journaliste/un media ne peremettra pas de meiux faire le job pour nos armées. Au contraire. Souvenons nous quand m^me que sur les 2 journalistes, l’un a remercié les forces et s’est fait porte-parole de la réalité : mettons nos projectuers vers cet honn^te cotoyen, plutôt que son camarade.Le temps fera son travail…

  2. Les deux journalistes cités me semble n’en avoir fait qu’à leurs têtes. C’est leurs choix, mais qu’ils assument un minimum avant de pleurnicher.

    Lorsque que l’on voit la gabegie des hautes sphères de France Télévision (comme France Radio d’aileurs) aux frais du contribuable, on ne peut que se demander si France Télivision et France Radio ne sont pas avant tout des planques pour (hauts)fonctionnaires aux statuts privilégiés?

    Ce qui n’empêche pas la qualité des docus de France télévision, en 2ème partie de soirée le plus souvent (tiens, c’est marrant, pourquoi pas las programmer à 20h30/21h00?)

    Mais à quels prix?

    Entretenir la de facto nomenclatura d’une certaine haute fonction publique et de fonctionnaires territoriaux toujours plus nombreux?

    Aux frais des actifs non fonctionnaires?

  3. Je ne pense pas qu’il faille une quelconque preuve écrite pour prouver que ces deux connards ont menti … le mépris de Ghesquiere au sortir de l’avion qui le ramenait d’Afghanistan, l’oubli de citer les militaires dans les remerciements que ce petit …(modéré) a bien voulu prononcer du bout de ses lèvres qui font plus ressembler son facies à un ….(modéré) m’ont, à l’époque, largement suffit. Quand on est morveux on se mouche et, en ce qui le concerne, Kleenex ne risque pas de licencier !!!

  4. VOELTZEL dit:

    Plus c’est gros et plus cela a des chances de passer, voilà la pansée de Taponier et Ghesquière.
    Mais le plus fautif des deux est quand même celui qui a écrit un livre remplit de fausses informations et de salissures sur l’Armée Française!
    Celui-ci est un vrai « s…. »! Mais sans doute porte t’il la barbe pour ne plus se regarder dans un miroir!
    Le responsable de l’information militaire avait donné des infos à l’époque, mais personne ne l’a cru!
    Il valait mieux croire ces « zozos » avec carte de presse et connus comme reporters!
    Comme quoi, en journalisme comme en politique, l’important c’est d’oser!!!

  5. beuleuleu dit:

    Le compte-rendu me semble bizarre. Dans la correspondance militaire, on ne fait jamais apparaitre le nom du destinataire (de l’autorité), mais uniquement sa fonction, en tout cas c’est la règle pour un compte rendu.

    • Cette règle s’applique au compte-rendu manuscrit. Il s’agit ici, et cela est très clair dans l’article de Infosdefense (citation : Il s’agit bien d’un véritable rapport, le fichier original a été vérifié par un expert en informatique, il provient d’un ordinateur utilisé en opérations extérieures.) d’un compte-rendu informatique.

  6. La Grenouille dit:

    Comment un journaliste peut-il oser rejeter ses fautes sur l’armée, sans que cette dernière, preuves à l’appui, ne réagisse officiellement ?
    Comment ces journalistes sont rentrés au bercail avec des honneurs indus, alors qu’ils ne méritaient que le déshonneur ?
    Comment un journaliste a pu oser « écrire » un livre sur son aventure afghane, basée sur un mensonge ?
    Comment ce journaliste peut-il se regarder dans une glace quand il sait qu’il est co-responsable de la mort du second-maître Lefort, promu au grade de maître à titre posthume, grâce à l’inconséquence de deux « pieds nickelés » de l’information ?
    Est-ce celà, la presse d’une démocratie ?
    Honte à vous, messieurs !

  7. Kerstin Landeck dit:

    « On libère les otages et on enterre nos soldats »…. citation dans un article de presse de Yves Dubere, (ci-joint si le copier-coller veut bien fonctionner 😉 journaliste décédé en Syrie: Par Yves Debay, journaliste et correspondant de guerre :

    Bonjour

    J’ai remplacé votre copié-collé par ce lien puisque nous avions déjà publié l’article de Yves Debay sur ce blog:

    http://secretdefiance.com/herve-ghesquiere-et-stephane-taponier-vus-par-yves-debay/

    DF1

  8. Etre obligé de témoigner de façon anonyme après deux ans d’attente en dit long sur la démocratie dans notre pays mais aussi sur les pouvoirs d’une certaine presse qui par son silence est d’une complicité alarmante pour nos libertés. !

    • Bonjour

      Les personnels politiques actuels et journaleux n’évoluent ils pas dans le même sérail de la bourgeoisie libérale-libertaire?
      IEP Paris, ENA …ect. sont leur tronc commun de formatage politico-castrateur. Ils défendent leurs intérêts . Apprenons à défendre les nôtres. Ce ne sont pas les mêmes.
      Le nombre de couples issus des deux milieux est tout de même significatif. Vérifiez : A.Sinclair+DSK+pulvar+famille-drucker+bensahel+….
      JF Khan ne les définit il pas lui même comme « un mélange de ralliement pan-capitaliste mondialisé et de pulsions néo-soixante huitardes synchrétisées en réthorique de la modernité. »
      (il a du probablement réfléchir, par ailleurs, une bonne semaine avant de sortir ce genre de proposition). (10000 Euros pour sortir ce charabia probablement… mais bon …)
      Aprés cela Drucker gueule aprés la famille à Le Pen ? Ils sont peut être parents, vu les méthodes ?

      Cordialement

COMMENTAIRES (les commentaires sont modérés AVANT publication)

ARTICLES RECENTS

ARTICLES LES PLUS LUS

COMMENTAIRES RECENTS