web analytics

s'abonner: Articles | Commentaires | Email

leader

Décés du brigadier chef Marc Martin-Vallet au Mali

2 comm.

RIP à notre frère d’armes

Un militaire français vient d’être victime d’un accident entre Gao et Bamako.Le brigadier chef Martin-Vallet  est décédé, son équipier est blessé.

HONNEUR ET PATRIE publie la bio du brigadier chef Marc Martin-Vallet et lui consacre une page dans son MEMORIAL SOLDATS (suite…)


MAI 78, Kolwezi : La part de la légion (vidéos)

0 comm.

La bataille de Kolwezi est une opération aéroportée du 2e REP de la Légion étrangère qui a lieu en mai 1978, dans le Zaïre, actuel RD Congo, pour délivrer des otages européens retenus dans la ville minière de Kolwezi par des rebelles katangais. Si l’opération réussit à libérer des otages avec des pertes militaires légères, elle ne put empêcher le massacre de 700 Africains et de 170 Européens

Lire la bataille de Kolwezi sur wikipédia .

Kolwezi, la part de la légion 1/3

 

(suite…)


Caporal-chef Stéphane DUVAL (1er RPIMa), tué au Mali

1 comm.

ARTICLE DE HONNEUR ET PATRIE

Né le 22 août 1980, marié et père de deux enfants, le caporal-chef Stéphane Duval a été tué, lundi, au Mali, dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

Il était engagé dans le cadre de l’opération Serval depuis février 2013. Il participait à des opérations de forces spéciales dans le Nord-Est du Mali avec, pour objectif, de rechercher et de détruire les groupes terroristes qui s’y trouveraient encore. Le 29 avril 2013, en début d’après-midi, entre Tin Zaouaten et Boughessa, son véhicule léger a sauté sur un engin explosif, provoquant son décès. Deux de ses camarades ont été blessés. (suite…)


Caporal Van Dooren: mort au champ d’honneur

0 comm.

Hier, 16 mars 2013, le caporal Alexandre Van Dooren, du 1er Régiment d’Infanterie de Marine d’Angoulême est mort au combat au service de la France. Il est le cinquième des nôtres tombé au Mali. (suite…)


Décès d’un 4e soldat au Mali autour de Gao

2 comm.

Mercredi matin alors qu’il « participait à une opération dans l’Est du Mali, à 100 km de Gao » a annoncé l’Elysée , le brigadier chef Wilfried PINGAUD du 68e régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne a trouvé la mort.

Il intervenait dans une opération de sécurisation avec des militaires maliens, africains et français autour de Gao quand il a été « «mortellement touché dans un accrochage avec des groupes terroristes locaux près de Tin Keraten» a précisé Monsieur Le Drian. Quatre militaires maliens ont été blessés.

Jean Marc Ayrault a fait part de «sa très grande émotion» et a rendu « hommage au professionnalisme, à l’engagement, et à l’exceptionnel courage de nos militaires engagés au Mali».

Ce décès est le 4e depuis le début de l’opération Serval au Mali.

R.I.P CAMARADE 

(suite…)


Mort au combat du caporal Charenton

1 comm.

Le caporal Cédric Charenton du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers est mort au combat hier soir, dans l’Adrar des Ifoghas, dans la vallée d’Ametattaï (50 kilomètres au sud de Tessalit), en montant à l’assaut d’une position ennemie avec sa section. Au cours de cet assaut, une quinzaine de djihadistes ont été abattus et 3 véhicules ennemis détruits. D’importantes caches d’armes et de munitions ont été découvertes au cours de cette action.

(suite…)


Mali : décès du sergent-chef Harold Vormezeele

5 comm.

Le 19 février 2013, peu avant 11h00, des éléments français constitués d’une section de commandos parachutistes, renforcée d’un contrôleur aérien avancé et d’une patrouille blindée en mission de reconnaissance dans le massif de l’Adrar à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tessalit, ont été pris à partie par des groupes terroristes. Au cours de cette action, un soldat français a été mortellement touché.

Immédiatement, les éléments pris à partie ont été appuyés par un renfort au sol et par la patrouille blindée qui a riposté au canon de 105 mm.
Simultanément, une patrouille de deux Mirage 2000D, en mission d’appui au profit des troupes au sol dans la zone, est intervenue et a détruit deux nids de mitrailleuses lourdes.
Une QRF du GAM s’est déployée sur zone. Les échanges de tirs se sont poursuivis pendant plusieurs heures et ont permis de fixer une partie des éléments terroristes
La veille, près de 150 soldats français et maliens lançaient l’opération Panthère dans le massif de l’Adrar. Cette opération vise notamment à désorganiser les groupes terroristes et à démanteler les sanctuaires terroristes. (suite…)


Hommage au lieutenant Damien BOITEUX

3 comm.

Qu’il repose en paix.

Le 11 janvier 2013, lors de la première phase de l’opération Serval consistant, en appui des forces armées maliennes, à stopper l’avancée des groupes djihadistes vers le Sud du Mali, le Lieutenant Damien BOITEUX du 4e régiment d’hélicoptères des Forces spéciales a été mortellement blessé alors qu’il était aux commandes de son hélicoptère. (suite…)


Brèves Mali, mort de Denis Allex

5 comm.

Un point régulier au fur et à mesure de l’arrivée des infos. Mise à jour également sur la page Facebook.

(Ce point sur le site est fait pour nos lecteurs qui n’ont pas Facebook.)

-Intervention au Mali : des islamistes menacent les Français installés dans le monde musulman

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/12/97001-20130112FILWWW00392-ansar-dine-il-y-aura-des-consequences.php?m_i=9u_9A9djD0YNkDOsbBo2%2B0wkzwNL7MPEzwu0z6oTbEt48FbDL#!

. (suite…)


Hommage national au 88e soldat tué en Afghanistan

0 comm.

Hommage au Major Bouzet tué en Afghanistan.

François Hollande s’est rendu samedi 11 aout à Varces (Isère) pour présider l’hommage national rendu au 88e soldat français mort en Afghanistan.

Le chef de l’État, qui a interrompu ses vacances au Fort de Brégançon pour participer à cette cérémonie a prononcé l’éloge funèbre du major Bouzet avec le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et du chef d’état-major de l’armée de terre, le général Bertrand Ract Madoux. (suite…)


Hommage national aux deux gendarmes tuées (et notre coup de gueule)

0 comm.

Un hommage national est rendu ce matin à Alicia Champlon, 29 ans et Audrey Berthaut, 35 ans, les deux gendarmes tuées par Abdallah Boumezaar et sa compagne pour un simple vol de sac.

François Hollande est représenté par son directeur de cabinet adjoint, Alain Zabulon.

Le directeur général de la gendarmerie, le général Jacques Mignaux, sept députés de la région, le sénateur-maire de Toulon Hubert Falco, le préfet du Var Paul Mourier, les maires de Collobrières, Hyères et Pierrefeu. La population est invitée et accueillie dans toutes les gendarmeries de France pour une minute de silence.

Les deux gendarmes seront décorées de la Légion d’honneur, la médaille militaire et la médaille de la gendarmerie avec citation.

Abdallah Boumezaar alcoolique, délinquant, trafiquant de drogue, voleur, venait de comparaitre le 13 juin au tribunal correctionnel de Toulon pour une violente agression contre sa mère « Il y a un mois, il m’a frappée, fracassé la tête contre une porte. J’ai porté plainte. Il voulait me tuer. » Il a été condamné à six mois avec sursis, une mise à l’épreuve et une obligation de soins. Il a ensuite été remis en liberté avec une interdiction de se présenter au domicile de sa mère. Il a déjà passé 6 ans en prison pour diverses peines. (suite…)


On veut le Haka à tous les 14 juillet

0 comm.

Hommage aux troupes françaises de Polynésie

Cliquez sur la vidéo

 


Hommage national aux soldats morts en Afghanistan

0 comm.

 “Qui ne risque rien n’est rien” Nous avons assisté ce matin à l’hommage national, voulu par Monsieur Hollande, pour nos 4 camarades tués au combat, samedi dernier en Afghanistan. L’émotion, la dignité et l’honneur avaient ce matin une résonance particulière entre les murs vénérables de la cour des Invalides. 

Photos de la cérémonie nationale aux Invalides ici

Discours de François Hollande 

L’homélie de Monseigneur Ravel, Evêque aux Armées, a été remarquable et émouvante comme à son habitude, soulignant le rôle de la femme : mère, compagne, amie aux côtés du guerrier. Souffrant des séparations dues à la spécificité militaire, ressentant la peur lorsqu’il est engagé en opération, mais acceptant cela pour le laisser vivre sa passion. (suite…)


Hommage aux 4 hommes tombés le 9 juin en Kapisa

0 comm.

Le 9 juin 2012, 4 hommes tombaient au Champ d’Honneur dans la Kapisa, victimes d’un attentat. Qu’ils reposent en paix.

???

???

 

 

???

Adjudant-chef Thierry SERRAT – GIACM DE LYON

Tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France

 

 

 

;;;

Maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom – 40éme RA de Suippes

Tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France

 

 

 

;;;

 Maréchal des logis Pierre Olivier Lumineau, 40éme RA de Suippes

Tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

 

 

 

;;;

Brigadier Yoann Marcilla – 40éme RA de Suippes

Tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

 

LES CIRCONSTANCES : 4 soldats français tués en Afghanistan


Loic Liber, le parachutiste blessé par Merah va mieux

0 comm.

Le parachutiste guadeloupéen grièvement blessé à Montauban par le tueur en scooter le 15 mars va mieux et peut communiquer par signes.

Il est encore loin d’être sorti d’affaire mais il va mieux. Selon un officier chargé de la communication pour le 17e Régiment de génie parachutiste de Montauban, contacté par La 1ère.fr, les jours de Loïc Liber ne sont plus en danger.

« Il est sorti du coma depuis le début de la semaine. Il comprend ce qu’on lui dit et il peut communiquer par signes. Des amis du régiment, ainsi que ses parents bien sûr, se relaient à son chevet, encadrés par des officiers accompagnateurs  » précise le lieutenant du 17e RGP, qui ne peut donner son nom en raison du plan Vigipirate qui a atteint le niveau « écarlate ».

C’est par contre l’incertitude concernant l’évolution de l’état de santé du soldat, touché à la gorge et à la moelle épinière. « Les médecins ne peuvent pas se prononcer pour l’instant. Il est encore trop tôt pour savoir s’il demeurera ou non tétraplégique. Les évolutions diffèrent d’une personne à l’autre » souligne l’officier.

Loïc Liber, 28 ans, est originaire de Trois-Rivières en Guadeloupe. Il s’était engagé dans l’armée il y a cinq ans. Il est hospitalisé actuellement au CHU de Toulouse. Ses parents, Jean-Luc Liber et Emilienne Jean-Baptiste, ainsi que sa soeur Launa, se trouvent auprès de lui.

Source : http://guadeloupe.la1ere.fr/infos/actualites/loic-liber-hors-de-danger_90413.html

 

 

 


Next Entries »

ARTICLES RECENTS

ARTICLES LES PLUS LUS

COMMENTAIRES RECENTS