web analytics

s'abonner: Articles | Commentaires | Email

leader

ARRET DU PAIEMENT DES ISC – Commentaires

33 comm.
PARTAGER

Une représentante du groupe des utilisateurs de la solde m’a fait parvenir une note express non protégée de la DRHT (à destination des organes administratifs) en date du 24 avril, notifiant l’arrêt des saisies des ISC à compter du 29 avril 2014.

Cette décision est motivée par « l’installation prochaine d’évolutions techniques permettant de résoudre » des anomalies dans le paiement des ISC.

Il est donc demandé de « procéder à la saisie de toutes les activités en instance ouvrant droit aux ISC au plus tard le 29 avril 2014 » et de les valider au plus tard pour le 15 mai.

« Toutes les opérations (saisie et validation) sont interdites à partir de ces dates » et ne reprendront « que sur ordre express de la DRHAT, à l’issue des opérations techniques sur le SI ».

MISE A JOUR du 15 mai ET COMPLEMENT D’EXPLICATION:

Je n’ai nulle part écrit que les ISC étaient supprimées, mais:

-La non saisie et la non validation implique de fait le non paiement des ISC. Pour payer il faut avoir saisi et validé avant.

-La mention « ne pourront reprendre que sur ordre express de la DRHAT à l’issue des opérations techniques sur le SI », implique de fait un arrêt du paiement des ISC pour une durée indéterminée.

-Le manque de communication de la DRH provoque lui seul le buzz et l’interprétation donnée à une décision technique. Si du haut de leur tour d’ivoire, les décideurs daignaient se pencher de temps à autre sur la troupe et annoncer les décisions, il n’y aurait pas ces incendies qu’ils allument tous seuls par leur manque de communication et de considération.

L’armée a suffisamment prouvé sa patience dans le règlement des problèmes Louvois, il suffit simplement de nous informer des mesures prises en amont. 

 

Commentaires:

Le paiement des ISC est mensuel ( CAMP V10, page 88): il s’agit de l’arrêté du 13 avril 1990 (article 2.) modifié.

Le paiement de l’indemnité pour services en campagne s’effectue mensuellement.

 

Cette prime est un élément du salaire.

Elle est due à:

Tout militaire de toute armée, direction et service, y compris les militaires de la DGA et du SSA :
– affecté dans une des unités dont la liste est établie par un état-major d’armée (deuxième référence des textes spécifiques
terre, air, mer) ;
– exécutant avec son unité ou une fraction de son unité une sortie de plus de 36 heures hors de sa garnison, dans le cadre des activités d’instruction, d’entraînement ou d’intervention de son unité.

La rémunération après service fait est une obligation de l’employeur

Arrêter les saisies, et donc les paiements, jusqu’à nouvel ordre, ne pourrait-il pas être assimilé à un ordre illégal ?

.

L’employeur ne respecte pas la loi parce ça l’arrange techniquement

Encore une fois, sans aucune concertation, sans prévenir les militaires, parce qu’ils n’ont aucun organe représentatif, hormis le CSFM qui n’a qu’un rôle consultatif (c’est à dire aucun), l’employeur prend la décision de ne pas payer une prime parce que ça l’arrange techniquement. Dans aucune autre administration, le ministre ne se permettrait cela sans courir le risque de voir ses fonctionnaires dans la rue.

Mais pour les militaires, c’est si simple, c’est si facile: Ils sont muets, muselés par ces décideurs qui ont écrit des lois les empêchant de réclamer que l’on respecte leurs droits minimums:

-par exemple le salaire payé en temps et en heure.

-par exemple la protection au travail : cela va du harcèlement aux conditions de vie en opération, notamment le respect des conditions d’hygiène (boire, se laver, se protéger des insectes et des épidémies).

-par exemple, la jouissance des mêmes droits que les autres citoyens (le PACS entre autre).

.

La note ne dit pas quand reprendront ces paiements.

La seule indication que nous avons est qu’ils « ne pourront reprendre que sur ordre express de la DRHAT à l’issue des opérations techniques sur le SI ». Quand finiront-elles? Lors de l’installation du logiciel de remplacement de Louvois, au plus tôt en 2015 ?

Arrogants et irrespectueux, inconscients de ce qu’ils déclenchent une fois de plus, nos dirigeants des ressources humaines, DRHT (et pourquoi pas la DRHMD dirigée par des civils?), imposent encore une fois que LEURS problèmes d’employeurs deviennent NOS problèmes.

A quel titre ? que l’armée est une « grande famille »? Si elle l’est encore, je crois que vous n’en faites plus partie. Et de toutes les façons ce n’est pas recevable.

La conséquence éventuelle, sans jouer au Cassandre, pourrait malheureusement être celle-ci: pas d’ISC, pas d’exercice.

.

 UN ESPACE PRIVE DE DISCUSSION :  LA PAGE FACEBOOK DE DIOGENE ICI

468 ad
  1. UnGaiLuronDesFlandres dit:

    Bonjour DF1

    voilà bientôt presqu’une semaine qu’une information primordiale pour nous est tombée et comme personne ne veut relever je vais le faire:
    …/…
    L’EVOLUTION TECHNIQUE DE CONCERTO ETANT DESORMAIS EFFECTUEE, LA REPRISE DES SAISIES ET VALIDATIONS DES ACTIVITES OUVRANT DROIT AUX ISC EST DE NOUVEAU POSSIBLE A COMPTER DU 28 MAI 2014.
    …/…
    LE PAIEMENT DE TOUS LES ISC SAISIES ET VALIDEES AVANT LE 15 MAI 2014 INTERVIENDRA SUR LA SOLDE DE JUIN.
    …/…
    LES SAISIES REALISEES A/C DU 28 MAI ET VALIDEES AVANT LE PROCHAIN FLUX DE MASSE SERONT PRISES EN COMPTE SUR LA SOLDE DU MOIS DE JUILLET 2014

    Merci donc à ces artisans qui continuent à oeuvrer sans relâche pour nous payer dans les meilleurs délais notre solde « au plus juste de nos droits ».

    Cordialement

    • Bonjour

      Voilà une semaine que je cherche le document officiel qui me fera relayer cette info. Tout ce que j’en ai vu était des dires sur facebook, ce qui n’est pas suffisant pour que j’en parle. Pour l’annonce de la suspension de la saisie et de la validation des ISC, j’ai pu m’appuyer sur la note express. Ce qui n’est pas le cas pour la reprise.

      Bien sur, on remerciera « ces artisans qui continuent à oeuvrer sans relâche pour nous payer dans les meilleurs délais notre solde « au plus juste de nos droits »  » puisqu’ils ne sont pas tenus responsables par moi des avatars de Louvois, juste des victimes comme nous. Comme vous le savez je n’ai jamais tenu un autre discours ni entretenu une division entre catégories, fonctions etc…..qui arrangerait bien certains, occultant ainsi leurs propres responsabilités….diviser pour mieux régner…

      Cordialement

  2. RGPP , Diktats nationaux ou pas (ceci étant un comble !!! ) ,des Français(seuls ou presque..) , Militaires , en permanence en OPEX avec les Morts,les Blessés…
    Et quoi ? = Récompense :
    Misères à tous les étages …!!!
    Jusques à quand ???
    Resaisssons nous ,Tous,où que nous soyons, Qui que nous soyons.

  3. dindon dit:

    Bonjour,tout d’abord,si je ne m’abuse,il n’y a pas d’ISC en opex,mais en MCD oui,ça doit être votre cas.Pour mon cas,c’est assez simple,j’ai 17 ans révolu de service dans l’armée de Terre,et LOUVOIS m’a touché dès sa mise en place:plus aucunes indemnités liées à ma situation de famille.Après quelques mois c’est régularisé,mais juste pour 1 mois!!!!!!!!1 an plus tard je reçois les rappels,et magie opère,au moment des TV,on me redemande la totalité.Une partie effectivement est en TV,mais les 3/4 non.Et là,comme d’habitude,aucun interlocuteur n’a le même discours,OA,RH,GSBDD, etc.ET au final,dossier au CEHRS depuis decembre,entre les gardes et les terrains pas le temps de faire le dossier pour la CRM.Absolument toutes les infos que j’ai eu,c’est par le net,sur des blog comme celui-ci ou j’ai trouver la bonne parole et textes officiels,sinon,aucune aide,voire du mépris de mes chefs.Je pense que les militaires croisent les doigts pour ne pas être victime de LOUVOIS,donc tant que ça ne les touchent pas,rien à F………Après l’annonce par INTERNET de la SUSPENSION des ISC(c’est bizzarre quand même),j’arrive à m’étonner du silence de nos chefs,malgrès une grogne générale rien ne se passe,des familles ont été durement touchées avec les conséquences désastreuses que l’on connait,et on regarde le ciel.Pour ma part,je me suis fait une raison,comme on dit « pas de C…….. pas d’embrouilles! »voilà l’état d’esprit,mais ayant une famille à nourir,des charges à payer,je ne peut plus justifier d’être plus de 6 mois par an absent du foyer alors que j’ai des problèmes de solde en permanence,et le pompon,les ISC zappent « jusqu’à nouvel ordre ».Je n’en peu plus d’être dans l’incertitude,de mal dormir,de m’engueuler avec ma femme,de serrer la ceinture et surtout d’avoir l’impression que l’on se fiche royalement de moi et des personnels durement touchés par ces histoires.Pour ma part,je vais tirer un trait sur ma carrière,je suis en train de perdre ma famille,et ça c’est hors de question.Donc dans l’indifférence générale,je plis bagage et passe à autre chose,même si l’on me doit encore de l’argent au final,j’ai plus envie de me battre,et j’essaierai d’oublier la misère des militaires ces derniers temps,autant matérielle que morale.Je prierai aux profs de français de ne pas me juger sur mes fautes d’orthographe(si si j’ai vu sur d’autres forums),c’est juste en mon nom que j’écris,c’est mon état d’esprit,une grande lassitude…………..

    • C’est bien dommage. C’est à l’usure qu’ils vont nous avoir car la situation est tellement compliquée que pour arriver à se défendre, faut être balaise….

  4. Gueret dit:

    Bonjour,
    Etant femme de militaire je souhaiterai recueillir des témoignages concernant les problèmes sur les fiches paie des soldats. Mon mari est parti en mission en septembre 2013 et il n’a toujours pas été payé de ses ISC!! On change de vie dans 2 mois et on est vraiment dans l’embarras a cause de L’ARMEE, ils sont 53 sur 150 a ne pas avoir touché les ISC de leurs OPEX. De même beaucoup de soldats ne touchent pas leurs soldes a la fin du mois a cause d’un disfonctionnement de logiciel??? L’armée c’est avant tout un employeur qui est dans l’obligation de vous payer!! Alors donnez un maximum de témoignages pour que les choses changent!!

    Merci d’avance de vos réponses

  5. Restons des gentlemen dit:

    Bonjour,

    Cette décision est réellement hallucinante.
    Il semblerait que les ISC soient bien payés selon ma hiérarchie , chef de corps ,et qu’il faut être serein. Quelqu’un peut il me confirmer cela ou alors s’agit il d un énième mensonge en vue d’éviter de multiples interrogations et refus de départ en mission?
    Bonne journée

    • Il est sorti la note express dont les références sont dans un commentaire ci dessous.
      Vous pouvez aussi la lire ici:

      http://adefdromil.org/wp-content/uploads/2014/05/Arr%C3%AAt-des-saisies-des-ISC-%C3%A0-compter-du-29-avril-20141.pdf

      Les ISC ne sont pas supprimées, c’est certainement ça que l’on vous a dit en jouant sur les mots.

      Ce qu’il en est est ceci:
      La saisie et la validation sont supprimées jusqu’à nouvel ordre pour des raisons techniques. Donc le paiement aussi , c’est une conséquence logique.
      Fin mai seront payées les ISC saisies avant mi-mai (voir les dates limites sur la note).

      Quand cela reprendra-t-il ? la note ne le dit pas.

      Alors quand on vous dit, les ISC sont toujours payés, il n’y a pas mensonge, aucune loi n’a supprimé les ISC. Il y a juste information incompléte. On oublie juste de vous dire que pour l’instant c’est arrêté. Car quand seront-elles payées?

      Je n’invente rien, c’est la DRHAT qui l’a écrit dans sa note express. Vous pouvez toujours la montrer au CDC qu’il vous explique comment on paye des ISC si on ne les saisit pas et qu’on ne les valide pas.

  6. ancien mili dit:

    Bonjour à tous, face à cette situation les militaires devraient montrer qu’ils peuvent ne pas subir… Et si tous les régiments faisaient en même temps une activité d’aguerrissement et de résistance au stress (engendré par LOUVOIS) ouvrant droit aux ISC… environ 80 000 militaires en manoeuvre pendant une semaine à 31 euros minimum par jour cela ferait une facture s’élevant au moins à 12 millions d’euros la semaine… reconductible tant que le stress n’est pas correctement maitrisé (du DRILL quoi en fait !)
    Je suis persuadé qu’une telle situation susciterait beaucoup d’interrogations et de doutes
    chez nos chers politiques !

  7. Quand est ce qu’on arrêtera de nous prendre pour des cons??? C’est une honte! il faut être volontaire, disponible 24h/24, il faut mettre sa famille en second plan, il faut vivre Armée, boire armée, manger Armée, il faut aller jusqu’à donner sa vie pour sa patrie, mais tout sa sans être payé!!!! On a fait le choix de se dévouement certes, mais la moindre des choses c’est d’avoir ce auquel on a le droit!!! Toute peine mérite salaire, et je pense que notre peine est bien plus importante que notre salaire, surtout quand on nous supprime celui-ci!!! Ils attendent quoi pour se bouger le cul afin que chaque militaire touche son due???!!! (Je ne dis pas sa pour les personnels de la drhat qui font ce qu’ils peuvent avec les moyens qu’ils ont). On va finir par descendre dans la rue comme chaque citoyen a qui on supprime une partie ou la totalité de son salaire! Et la qui nous arrêtera ??? Un homme averti en vaut deux. Caporal-chef de 1ère classe au ……. (je supprime ce qui permet de vous identifier, pas par censure, mais pour vous rendre service)

  8. Bonjour à tous. Et si nos concitoyens civils s’intéressaient un peu plus à leur armée que penseraient ils sur la façon dont sont utilisés leurs impôts au sein de la défense. Je connais le cas d’au moins 4 militaires du rang qui ont vu au mois de Mars, le paiement de leur reconversion refusé pour cause d’enveloppe budgétaire vide. AU MOIS DE MARS. Réponse de la DRHAT, il n’y a cas leur renouveler leur contrat de 1 an.
    Je ne suis ni banquier ni comptable. Mais…..Il me semble que si l’on renouvelle leur contrat de 1 an:
    1 brigadier touche dans les 1300€, je crois, que je multiplie par 12 mois de solde = 15600€. De quoi payer son stage et plus. Au final lorsque ce dernier refera sa demande de reconversion l’année suivante on lui aura payé presque 3 fois son stage. Moi je me pause des questions sur la logique. Les professionnels me diront que ce n’est pas la même enveloppe. C’est toujours une histoire d’enveloppe. Mais avec un peu de bon sens et de souplesse on créé une solution pour transférer les fonds d’un compte à un autre. Mais pendant tout ce temps l’argent fait des intérêts pour l’état.

  9. nicolas dit:

    Normal normal normal!! Je suis dans un régiment d’infanterie, je peux vous dire que le problème des ISC, n’est pas le principal. Je dirai même, que bon ba à voir plus tard!!!! Nous en sommes à ce point, ce qui compte pour nous c’est tout simplement d’être soldé tous les mois, encore mieux, si la solde est normal (pas de trop, ou de moins perçu). Le moral au plus bas nous continuons à faire notre travail du mieux possible, avec à la fin de chaque mois cette boule au ventre, combien va t’il me manquer sur ma solde, combien vais je devoir rembourser d’un trop perçu sur une opex faite il y a deux, ou trois ans, et dont je ne peux absolument vérifier les dires, car à moins d’avoir fait science po ou X le bulletin de solde reste indéchiffrable. Mais malgré cela les soldats restent dignes, fiers, et servent avec honneur. Jusqu’à quand? J’ai des problèmes de soldes depuis septembre, je ne suis pas à plaindre, il me manque plus ou moins deux milles euros ( quesque 2000 euros )!!! Certain de mes camarades se trouvent dans des situations beaucoup plus délicates et reçoivent des courriers, ou il est demandé de rembourser des sommes énormes sous les 15 jours sous peines de payer une majoration de 10%. Quand au belles parole de monsieur de ministre, du CEMA, CEMAT, il y à effectivement des numéros vert ou nous pouvons demander de l’aide des justificatifs, etc etc, mais il ne fait vraiment pas bon de passer ces coups de téléphone, au risque de ce voir fiché par le régiment « qui est prévenu immédiatement »,comme un  » cassos » ou cas social. J’aime mon travail plus que tout, la France, j’ai fait d’énormes sacrifices, j’ai payé le prix du sang en opération, comme beaucoup de mes frères d’armes, mais la sans parler de révolte, de révolution, la situation commence à être tendue. Nous aimerions juste être soldé sans problème, et avoir un tout petit peu de considération de nos chefs civils et militaires. Merci de prendre notre défense, et de faire remonter ces informations.

  10. Damaskynos dit:

    Bonjour à tous,
    En me penchant sur le sujet je m’aperçois qu’il existe une procédure en cas de litige de paiement avec son administration : le recours en référé provision. Explication sur le site du service-public.fr. Quelqu’un a t’il déjà utilisé cette procédure? Peut-elle s’appliquer aux armées? Si la directive de la DRHAT est illégale, il y a là un moyen bien légal d’y remédier.
    Bon courage à tous.

    • le référé provision sert à obliger l’état à vous verser ce qu’il vous doit, en attendant le procés, afin de ne pas vous retrouver dans les ennuis financiers. Elle ne remplace pas la procédure normale.
      Elle peut s’appliquer aux armées.
      Elle avait été conseillée sur ce site avant le paiement d’urgence institué par le ministre quand les soldes n’étaient pas versées.
      Pour l’utiliser il faut vraiment que le non paiement vous mette en péril.

  11. minable mais digne dit:

    Des droits syndicaux? pour quoi faire?
    se rotir la gueule au Ricard dans les fumees de merguez comme a la CGT? mouais…..

    A defaut de poser le kepi, et n’ayant pas le droit de greve, on peut toujours avoir mal au dos ce jour-la et etre en arret maladie.

    Pas de sous = pas de travail.

  12. UnGaiLuronDes Flandres dit:

    Cher DFI,
    Vous ne transigez sur rien, vous jetez l’opprobre sur le personnel (ici de la DRHAT) qui ne ménage pas ses efforts et son temps pour stabiliser le calculateur et lui faire payer des soldes les plus justes possibles. La justesse de nos droits avec cet outil est impossible et vous le savez. Des centaines en centrale, des milliers en intégrant les DFI des GSBDD sont sur le pont et gèrent et contiennent au mieux la crise dans le seul intérêt des administrés. Aujourd’hui vos posts aguicheurs et vindicatifs à l’encontre de l’Employeur comme vous tenez à le rappeler systématiquement ciblent tous ces laborieux qui malgré les échecs, malgré l’usure, malgré la fatigue, malgré l’incertitude, malgré les critiques, malgré les défaillances du système, malgré tout,… vous… nous continuent chaque jour, chaque matin à se mettre en rang et essayent de nous en sortir DU MIEUX possible mois après mois.
    Alors oui, et parce qu’ils sont à la manoeuvre et qu’ils voient le terrain les artisans/artistes de la DRHAT ont fait valider le principe de suspendre les ISC.
    Et vous croyez que l’autorité qui a signé l’a fait pour nous en « rajouter une louche » ?
    Si cette décision a été prise c’est qu’il y a certainement une menace plus grande encore. Pour être sur ce dossier vous savez que Louvois ne se maîtrise pas et qu’il  »invente » en permanence des anomalies.
    Alors qu’auriez vous fait si vous aviez été en situation?
    On a beaucoup reproché – et à juste titre – pour la période pré-déploiement et déploiement. Personne n’a été mis au pilori quand il aurait fallu le faire.
    Aujourd’hui, ceux qui sont  »au contact  » méritent mieux que çà. Encore faut-il oser reconnaitre leur engagement et leur dévouement au service des autres.
    Je vous laisse seule juge.
    Cordialement

    • Cher Monsieur

      Pourquoi vous prenez-vous pour l’employeur ?

      Comme les autres, vous n’en êtes que le salarié soumis aux mêmes avatars. Personne ne dit que vous êtes responsable et je ne le dis pas dans mon article. Je sais faire la différence entre l’Institution et les hommes et je ne condamne pas les hommes de la DRHT, juste les décideurs au plus haut sommet qui n’auraient jamais pris de telles décisions avec d’autres institutions.

      Moi je condamne l’injustice et la différence de traitement que l’on applique à l’armée car elle n’a aucun moyen de pression.
      Je condamne le fait que l’employeur demande aux salariés de faire leur ce qui n’est que son problème.
      Il n’y a plus aucune raison que la solidarité marche dans cette affaire puisque les responsables s’en sortent sans aucune condamnation.
      Pourquoi serions nous encore solidaires et compréhensifs ?

      cette histoire d’ISC est la goutte qui fait déborder le vase:
      nous subissons Louvois,
      nous subissons les blocages de soldes quand nous avons des rappels
      nous subissons les erreurs de codage pour les opex
      nous subissons les erreurs de déclarations aux impots
      nous subissons les erreurs de TV qui vont nous couter cher pour éviter que l’on prenne sur nos soldes des sommes que nous n’avons pas reçues pour la plupart, uniquement parce qu’il y a le délai des 2 ans. Vous trouvez normal qu’on paye 2000 euros d’avocat au moins pour ces TV non vérifiés et envoyés uniquement pour que l’institution soit dans les délais? C’est quoi ce travail ? qui a décidé cela et en plus en transformant les formulaires?

      Ce n’est pas le personnel lambda que je vise et je ne l’accablerai jamais car j’en ai dans mes amis et je sais ce qu’ils subissent.

      Par contre celui qui signe des ordres pareils en sachant que c’est illégal? Pourquoi le fait-il? il sait lui ce que cela va engendrer dans notre quotidien.
      Alors ?

      Nous avons assez de tracas et de stress pour se protéger de Louvois, nous personnellement on a passé des we à vérifier ces TV, nous allons aller au TA, bravo les frais . Alors non, je n’en veux pas au personnel de la DRH ,je n’en veux pas au personnel qui ne décide rien mais qui se noie à tenter de faire avec un logiciel dément et les ordres illégaux qu’il reçoit.

      J’en veux à ceux qui les pensent et à ceux qui les signent au lieu de refuser.

      Et puis aussi j’en veux à ce service de com de l’armée qui tente de passer en douce ce genre de choses au lieu de prévenir franchement qu’il y a un probléme, comment il va être résolu, combien de temps ça va prendre, comment se fera le rattrapage (en une fois ou plusieurs), comment cela se passera avec les impots et les aides sociales, ce qu’ils ont prévu pour lisser ça….etc etc….une com qui montre que le problème est cerné, maitrisé et pensé.

      Vous savez ce qu’on a comme impression ? un bordel généralisé, aucun professionnalisme, aucune maitrise du sujet et beaucoup d’arrogance et de manque de respect pour la victime principale.

      Donc ne faites pas de conclusions hâtives ou de contresens, pour moi le personnel de la DRHT n’est nullement responsable.

      Cordialement

    • waterloo dit:

      bonjour DF1
      voilà une réponse qui me plaît bien, vous avez tout résumé, en particulier le manque de com. et le bordel organisé.
      Cordialement

  13. Coppola dit:

    Et encore vous parlez pas de l imposition quand îls vont enfin payer.
    C est à dire que des primes qu’ils nous doivent depuis plus d un an étaler
    Normalement tous les mois qui va tomber en une fois.
    ( pour certains de Mon régiment ça s éleve à plus de 5000€ )
    Ça faire monter une tranche voire deux aux niveaux des impôts.

    • Il suffit de demander l’étalement sur quatre ans à sa direction régionale des finances publiques.
      Au titre des revenus accidentels, c’est de plein droit.

  14. Ce n’est pas une prime, olé olé, ni une gratification à votre bon coeur merci, c’est une INDEMNITÉ pour SERVICES en CAMPAGNE.

  15. Sur le fond, je le redis, il est grand temps que notre Parlement nous accorde nos droits syndicaux.
    Sur la manière de faire, l’armée de terre avec son arrêt des saisies des ISC dans Concerto est sotte façon Rantanplan comme à son habitude.

  16. albator dit:

    Ben c’est pas nouveau, il y a 20 ans, les isc n’etaient jamais versuees mensuellement mais de memoire 2 ou 3 fois dans l’année…

    • Depuis la loi a changé. Et là, il est question de l’arrêt de la saisie et de la validation, donc du paiement, des ISC, pour des raisons techniques, est-il dit.

      Or c’est le problème de l’employeur, pas celui des salariés. L’employeur doit tout faire pour payer les salariés conformément à la loi. La loi dit que le paiement des ISC est mensuel et la loi dit que le paiement du salaire est une obligation. Les ISC sont un élément du salaire.

  17. Je rajoute en plus concernant le pax que pour l armée il faut attendre 2ans pour qu il soit pris en compte, encore maintenant malgré la condamnation de l armée dans le procé des 25 de Charleville meziere ( si je me souviens bien )
    Bref l armée et l état font comme ils veulent.
    A nous de subir ou de partir comme ils nous disent.

  18. Complètement vrais. L annonce a été faite a mon régiment il y a 15jours.

    Cela commence a faire bcp et je peux dire que les dents grincent encore plus forts dans les unitées!!!

  19. anthony dit:

    pouvez-vous me fournir le numero de la note?? et sa date? voir son editeur? merci

  20. VOELTZEL dit:

    Il n’est pas possible de dire tout et rien.
    Pendant mon temps d’activité j’ai fait partie du CFMT et du CSFM, nous avions pour mission de faire remonter au CEMAT et au Ministre les problèmes de la base! Et cela remontait.
    Il est vrai qu’à l’époque, je suis parti en 1998, la fonction DRH était assurée au sein des Armées et des Services par des Bureaux (DPMAT, DPMAA, DPM AM, DPSC etc…), ce n’était pas parfait, mais cela fonctionnait et nous n’avions pas Louvois, mais le Commissariat aux Armées pour la solde et les ISC, PSC et autres.
    Il me semble que nous devrions faire une pétition pour que la DRH Armées cesse de faire n’importe quoi, n’importe comment! Je suis prêt a la signer pour aider mes Camarades en activité, quels que soient leurs grades et leurs fonctions!

  21. minable mais digne dit:

    Rien d’etonnant : a aimer a etre pris pour des cons, on alimente la machine.

    Quant au CFMT : wouarf, wouarf !!!!! Ca fait delegation tres « collabos ».

  22. Ce n’est qu’une mise en bouche, le reste arrive aussi, et plus terrible encore. Maintenant jouer au Cassandre, l’Armée n’a plus de chef, que des chefaillons qui vont tirer la couverture à eux alors une troupe sans chef c’est l’armée de 1936 1940 tant qu’il y aura à sala tête des Gamelin ou gamelleux ?????????

  23. Mireille dit:

    Vous êtes pris pour qui ? bon courage dans l’attente

Trackbacks/Pingbacks

  1. Budget de la Défense : le tour de passe-passe socialiste | Secret Defiance - […] plus à celle de la solidarité interministérielle, nous sommes dans le même abus de langage que pour l’affaire des…
  2. Sanctuarisé, qu'ils disaient... | Secret Defiance - […] de manoeuvre de Valls sont sur les rémunérations, on peut alors se demander qu’elle prime, aprés les ISC, va être…
  3. Et maintenant, ce sont les indemnités de service en campagne (ISC) qui sont suspendues jusqu’à nouvel ordre | Armée Média - […] blog « Secret Defiance », toujours bien informé, rapporte qu’une note express du 24 avril décide de l’arrêt des saisies de…
  4. ARRET DU PAIEMENT DES ISC - commentaires | Secr... - […] "Toutes les opérations (saisie et validation) sont interdites à partir de ces dates" et ne reprendront "que sur ordre…

COMMENTAIRES (les commentaires sont modérés AVANT publication)

ARTICLES RECENTS

ARTICLES LES PLUS LUS

COMMENTAIRES RECENTS