web analytics

s'abonner: Articles | Commentaires | Email

leader

AVIS

Commentaires fermés

Suite à une plainte pour diffamation publique envers un fonctionnaire public, déposée par Monsieur PALAGOS, directeur-adjoint du cabinet civil et militaire de M. Jean Yves LE DRIAN, ministre de la Défense, contre X, au sujet de l’article « Rififi entre Le Drian et les chefs militaires », l’auteure de l’article et l’unique propriétaire et animatrice du blog secretdefiance.com, précise que l’article incriminé a été supprimé du blog Secret Défiance et présente ses excuses pour les éventuels désagréments qu’elle aurait involontairement causés à Monsieur Palagos.

Le présent avis restera en place 5 mois sur le blog.


CR de la 14e réunion du groupe utilisateurs solde

1 comm.
CR de la 14e réunion du groupe utilisateurs solde

Que dire de ce compte -rendu ? Que c’est désespérant? Que c’est révoltant ? Qu’on gère l’incurie d’un groupe de personnes que l’on a déjà suffisamment nommées notamment dans le rapport Gosselin dont j’ai fait une analyse.

Sans vouloir analyser en détail les nombreux points techniques abordés dans ce compte-rendu que vous pouvez télécharger ici, je ne soulèverai que deux points de communication : (suite…)


L’Europe entraînée dans une division du monde entre débiteurs et créditeurs : les solutions désespérées des États-Unis pour ne pas sombrer seuls

0 comm.
L’Europe entraînée dans une division du monde entre débiteurs et créditeurs : les solutions désespérées des États-Unis pour ne pas sombrer seuls

COMMUNIQUE PUBLIC GEAB N°84 DU 15 AVRIL 2014

Dans la confrontation actuelle entre Russie et Occident sur la crise ukrainienne, l’image de la guerre froide vient inévitablement à l’esprit et les médias en sont évidemment friands. Or, contrairement à ce qu’ils laissent sous-entendre, ce n’est pas la Russie qui cherche le retour d’un rideau de fer mais bel et bien les États-Unis. Un rideau de fer séparant anciennes puissances et pays émergents, monde d’avant et monde d’après, débiteurs et créditeurs. Et ce dans l’espoir un peu fou de préserver l’American way of life et l’influence des États-Unis sur « leur » camp à défaut de pouvoir l’imposer sur le monde entier.

En d’autres termes, sombrer avec le plus de compagnons possible pour avoir l’impression de ne pas sombrer.Pour les États-Unis, c’est en effet l’enjeu actuel : entraîner avec eux tout le camp occidental pour pouvoir continuer à dominer et à commercer avec suffisamment de pays.

On assiste ainsi à une formidable opération de retournement d’opinions et de leaders en Europe afin d’assurer des gouvernants dociles et compréhensifs vis-à-vis du patron américain, soutenue par une blitzkrieg pour les lier définitivement avec le TTIP et pour les couper de ce qui pourrait être leur planche de salut, à savoir les BRICS, leurs immenses marchés, leurs dynamiques d’avenir, leur lien avec les pays en voie de développement, etc. Nous analysons tous ces aspects dans ce numéro du GEAB, ainsi que l’utilisation subtile de la crainte d’une déflation pour convaincre les Européens d’adopter les méthodes US. (suite…)


UKRAINE : AGRESSEUR ET VICTIME (Jean Bonnevey -METAMAG)

11 comm.
UKRAINE : AGRESSEUR ET VICTIME (Jean Bonnevey -METAMAG)

Un point de vue intéressant à lire en parallèle avec mon article:

-Et si la crise ukrainienne n’était qu’un moyen pour les Etats Unis d’annexer (un peu plus) l’Europe ? 

Et celui de Roland Pietrini:

http://www.athena-vostok.com/a-propos-de-lukraine-enjeux-militaro-industriels-et-europe-molle

La partialité de l’Occident pousse Poutine à l’affrontement

Des Kosovars qui veulent se séparer de la Serbie sont des patriotes, des russophones qui veulent se séparer de l’Ukraine sont des terroristes. (suite…)


Tout simplement, une question d’honneur (ASAF)

4 comm.
Tout simplement, une question d’honneur (ASAF)

Rwanda : pour l’honneur de l’armée, plaidoyer pour l’unité nationale

Les accusations mensongères et insultantes de Paul Kagamé, président du Rwanda, à l’encontre de la France et de son armée, ont conduit le président de la République française à annuler la participation d’une délégation gouvernementale aux cérémonies commémoratives du 20e anniversaire du génocide.
En retour les autorités rwandaises ont interdit à notre ambassadeur de se rendre à ces cérémonies comme il était prévu qu’il le fasse.
Le comportement de Kagamé était parfaitement prévisible puisqu’il ne cesse d’accuser la France de complicité de génocide pour masquer les exactions qu’il commet depuis son accession au pouvoir. Il le clame d’autant plus fort que ses anciens alliés anglo-saxons prennent leurs distances avec ce chef d’Etat, véritable dictateur, qui pille les provinces orientales de la République Démocratique du Congo – les Kivus – dont le sous-sol renferme des minerais hautement stratégiques. (suite…)


Le Drian annonce des mesures pour les victimes de violences sexuelles dans l’armée

1 comm.
Le Drian annonce des mesures pour les victimes de violences sexuelles dans l’armée

Une cellule, baptisée Thémis, va accompagner et écouter les victimes de violences sexuelles.

le ministre avait promis une dizaine de mesures contre les risques d’harcèlement sexuel et moral. Elles sont reproduites ci-dessous.

D’autre part, la notion de « harcèlement » va également faire son entrée dans le Code de la défense.

; (suite…)


La France abrutie, divisée, appauvrie et trahie par ses élites

5 comm.
La France abrutie, divisée, appauvrie et trahie par ses élites

Cela sera ce que l’on retiendra certainement du quinquennat de Monsieur Hollande qui avait pourtant promis de rassembler les Français et de relever l’économie du pays. Un quinquennat à l’image de l’indécision et du machiavélisme d’un président qui croit gouverner alors qu’il politicaille, qui est président de la république mais qui se comporte comme le chef d’un parti et d’une bande de vautours qui se repaissent sur la bête tant qu’il y a encore quelque chose à prendre. Émile Guillaumin, dans « La Vie d’un simple » disait « Ceux qui font métier de politicailler sont souvent des ambitieux ou des farceurs. » Hollande réussit à être les deux. Ce sont ses deux seules réussites à ce jour. (suite…)


Et si la crise ukrainienne n’était qu’un moyen pour les Etats Unis d’annexer (un peu plus) l’Europe ?

13 comm.
Et si la crise ukrainienne n’était qu’un moyen pour les Etats Unis d’annexer (un peu plus) l’Europe ?

En novembre 2013, la Russie avait demandé une négociation tripartite sur les accords de libre-échange entre l’Europe, l’Ukraine et la Russie. Ces accords permettaient à l’Ukraine d’être le lien entre deux blocs et de conserver son indépendance et sa stabilité. Mais l’Union Européenne, en la personne de Catherine Ashton et de  M. O’Sullivan, en charge du Service d’Action Extérieure de la Commission européenne, ont forcé l’Ukraine a choisir entre Europe et Russie, on devrait plutôt dire entre Etats Unis et Russie, sans pour autant se préoccuper de savoir quand, comment et combien couterait ce choix pour les Européens qui doivent se substituer financièrement à l’aide colossale qu’apportait la Russie à l’Ukraine pour la sortir de son marasme économique.

Déguisé sous forme d’une révolte populaire limitée à quelques milliers de personnes sur la place Maïden à Kiev aboutissant à l’installation d’un gouvernement illégitime, (suite…)


A Evry, les habitants paient encore la gestion bien peu rigoureuse de Manuel Valls

4 comm.
A Evry, les habitants paient encore la gestion bien peu rigoureuse de Manuel Valls
Folles dépenses, dette record, pratiques clientélistes… Mais qu’a donc fait Valls dans sa ville ?

Dès qu’il s’agit de faire le beau sur ses terres d’Evry, Manuel Valls ne ménage pas les balais-brosses. En mai 2012, il a fait repeindre à la va-vite des murs du quartier de Bois sauvage. «La veille au soir, des équipes étaient encore en train d’effacer des tags», se souvient une habitante. Il ne s’agissait pas de laisser les caméras donner une mauvaise image de la commune d’un futur président de la République… (suite…)


Un gouvernement de com…bat

4 comm.
Un gouvernement de com…bat

Voici un trombinoscope des nouveaux ministres du gouvernement, un « gouvernement de combat » dirigé par un général hors pair. Certains ne sont pas toujours sur leur garde et affichent des airs idiots, voire inquiétants. D’autres en professionnels avertis gèrent leur image avec compétence, la seule d’ailleurs dont ils semblent faire preuve. (suite…)


Pascal Lamy, proche de Hollande, prône des « petits boulots » payés moins que le smic (actualisé)

22 comm.
Pascal Lamy, proche de Hollande, prône des « petits boulots » payés moins que le smic (actualisé)

Ca y est, on y est: Un politique, Pascal Lamy, lance un hameçon: il faut détruire la base minimale salariale qui permet juste de survivre, le SMIC, car dit-il « à ce niveau de chômage… »… il faut bien trouver une solution. Il reconnait donc publiquement que les mesures gouvernementales sont inefficaces et sur ce point, il ne nous apprend rien. (suite…)


Il est temps de dire la vérité sur «l’abominable nouveau tsar du Kremlin»

12 comm.
Il est temps de dire la vérité sur «l’abominable nouveau tsar du Kremlin»

Il est grand temps de dénoncer haut et fort Vladimir Poutine. D’abord sur le plan économique. Car qu’a-t-il fait depuis 15 ans, concrètement ? Le pouvoir d’achat des Russes : il a doublé. L’inflation : passée de 100 % à presque rien. La balance commerciale : largement redressée et désormais excédentaire. Le taux d’emploi : en très forte hausse. La dette publique : passée de 90 % du PIB à 10 %. La pauvreté : divisée par 2. Bref, les chiffres parlent d’eux-mêmes : un échec lamentable. (suite…)


Harcèlement : Jean Yves Le Drian, ministre de la défense, s’est lancé à la recherche de l’eau tiède.( Par Jacques BESSY, président de l’Adefdromil)

4 comm.
Harcèlement : Jean Yves Le Drian, ministre de la défense, s’est lancé à la recherche de l’eau tiède.( Par Jacques BESSY, président de l’Adefdromil)

L’écoute brouillée de Jean Yves Le Drian sur le harcèlement sexuel.

Madame Taubira ne savait rien des écoutes judiciaires visant l’ex-président Sarkozy. M. Le Drian, ignorait qu’il y eut du harcèlement sexuel et même des agressions  dans son armée. Décidément, les ministres de ce gouvernement ne savent pas écouter !

Ainsi, M. Le Drian semble découvrir l’existence de l’eau tiède et du fil à couper le beurre (breton).

Il est vrai que toute l’œuvre de communication du ministère, bâtie sur  la présentation officielle d’une féminisation réussie, heureuse et paisible des armées et de la gendarmerie s’est effondrée en quelques semaines. (suite…)


UKRAINE: L’argent, ce nerf de la guerre

8 comm.
UKRAINE: L’argent, ce nerf de la guerre

Si la guerre est l’échec de la diplomatie, l’argent, lui, est le nerf de la guerre. Et c’est l’économie et non l’idéologie qui va déterminer les suites de l’affaire ukrainienne.

Et que nous apprennent les journaux économiques ? Beaucoup de choses que les médias populaires ne nous disent pas, trop occupés à essayer de nous vendre un Poutine, certes vainqueur de ce bras de fer avec Obama, mais « guidé par ses émotions », contrairement à Obama, certes maitre de lui, mais perdant. Sans oublier le perdant qui perd les pédales et se laisse aller à des menaces qui ne pénaliseront que nous, je veux parler de Fabius.

Les USA et l’Europe essayent avec Poutine les mêmes recettes qui ont été appliquées en Iran et en Syrie: les embargos, les gels des avoirs russes….sauf qu’il est suicidaire pour l’économie occidentale de menacer la Russie et qu’il y a fort à parier que ces sanctions s’arrêteront à d’hypothétiques gels de visas. Poutine fera de même, et Obama fera canard. (suite…)


Les réserves d’or de l’Ukraine auraient été transférées vers les États-Unis

6 comm.
Les réserves d’or de l’Ukraine auraient été transférées vers les États-Unis

D’après l’EXPRESS.be, dans la nuit de vendredi dernier, aux alentours de 2 heures du matin, un mystérieux avion a décollé de l’aéroport de Boryspil, dans la banlieue de Kiev.  (suite…)


Crimée : Poutine secoue le grand échiquier européen

6 comm.
Crimée : Poutine secoue le grand échiquier européen

L’idée de frontière revient sur le vieux continent.

Le rattachement de la Crimée à la Russie, entériné par le référendum d’hier est le premier bouleversement frontalier d’envergure intervenant en Europe depuis la fin des guerres de la guerre du Kosovo en 1999 et l’indépendance de cette ancienne province de la Yougoslavie, puis de la Serbie, votée le 17 février 2008 par le parlement kosovar. En août 2008, l’opération éclair menée par la Russie pour « venir au secours » des territoires « indépendants » de l’Abkhazie et de l’Ossétie du sud avait déjà sonné comme une revanche, parfaitement orchestrée par Moscou grâce à l’imprudence du président géorgien Mikhaïl Saakachvili, en août 2008.  Le rattachement de la Crimée à la Russie semble s’inscrire pleinement dans cette chronologie de la lutte menée depuis le début du XXIe siècle aux marches de l’ancien empire soviétique entre une Russie avide de restaurer son « glacis défensif » et un Occident soucieux de la canaliser. (suite…)


« Previous Entries